JEU, SEL, TROC, Monnaies, Argents etc..., sont tous des systèmes qui nécessitent d'attribuer une valeur à ce que je propose ou vends. Or cette valeur est la source d'une énorme inégalité au sein de notre société. En effet, quoi de plus arbitraire et relatif que d'affecter une valeur à quelque chose ? Un loyer de 1000€ pour un smicard est totalement inaccessible, mais pour celui qui gagne 5000 €, cela ne représente qu'un cinquième de son revenu. De la même façon, pourquoi un café place Vendôme à Paris se paie peut être 10€, et le même café consommé dans un endroit "non réputé" à 1,5€ ; sans oublier non plus le café offert autour de la table de mes amis ?
La société nous force ainsi à dissocier la valeur sociale d'une activité, de sa valeur économique.
C'est une source d'injustice amenant par exemple à ne pas reconnaître à sa "juste valeur" une mère au foyer élevant ses enfants.

De plus, on dit "la vie n'a pas de prix", autrement dit, le "prix" de la vie est infini. Donc même si, par usage, ma vie est découpée en tranches d'années, de jours, d'heures ,... une minute de mon temps vaut toujours l'infini. Donc apposer une valeur pour un service ou un produit auquel j'ai consacré un peu de mon temps pour son élaboration, n'est tout simplement pas possible, c'est trop limitatif !

Une partie de l'infini, aussi réduite soit-elle, reste toujours infinie.

Il est clair que l'avenir n'est plus dans le maintien d'un tel système, mais au contraire dans son abandon, ce qui d'ailleurs, ne gênerait en rien la marche de la société actuelle, mais apporterait immédiatement une véritable égalité à tous ses citoyens.